Suividiet

Sevrage tabagique et prise de poids

Les statistiques

Les méfaits sur la santé en lien avec la consommation de tabac sont nettement prouvés dans arreter-fumer-sante.com et le sevrage manifeste rapidement ses bienfaits. 40% de la population adulte est tabagique en France, pour la tranche des 18-24ans le pourcentage est de 50%. La proportion de fumeurs a baissé avec les campagnes de prévention et à l’augmentation croissante du paquet de cigarette. Aujourd’hui il est 30 fois plus cher qu’il y a 20 ans. Bizarrement, ce sont plus les femmes qui commencent à fumer dès l’adolescence et qui ont le plus de mal à s’en défaire. Le nombre de fumeurs atteint quand même plus de 70.000 personnes dont les hommes en majorité.

Prise de poids

En moyenne un fumeur a 3 à 4 kilos de moins par rapport à un non-fumeur. Cependant, le rapport taille/hanche et le périmètre abdominal ne diminue pas. Nous remarquerons plus cette différence chez la gente féminine. Quand on arrête le tabac, il y a toujours gain de poids bien qu’il varie suivant la personne. En moyenne les fumeurs sevrés gagnent 5 à 8 kilos. Sur un suivi de 10 ans, on a constaté que c’était inférieur à 3 kilos pour les hommes et 4 pour les femmes. Généralement, les fumeurs reprennent le poids qu’ils auraient dû avoir s’ils n’avaient pas fumé. Cette prise de poids est plus constatée chez les moins de 55 ans et les gros fumeurs à raison d’une vingtaine de cigarette par jour et ainsi que les sédentaires.

Il existe plusieurs facteurs à cette prise de poids lorsqu’on arrête de fumer. Notamment, l’augmentation de la thermogenèse de la cigarette, un fumeur dépense 3 à 6% d’énergie. Ainsi, il y a un apport énergétique et une modification du comportement alimentaire. A l’arrêt du tabac, il y a augmentation de l’apport calorique, généralement de 2 à 300kcal. C’est au début du sevrage qu’on mange le plus mais après un an, c’est plus stable. Cependant, il n’est pas rare de constater que dès l’arrêt du tabac, certaines personnes compensent en mangeant plus ou en grignotant. Par rapport aux non-fumeurs, les fumeurs sont plus sédentaires ainsi ils ont plus de chance de prendre du poids qu’une personne active physiquement.

Prévenir la prise de poids

Il est possible d’éviter cette prise de poids en adoptant une alimentation adaptée sans se restreindre. Diminuer les excitants comme le café, le cola ou l’alcool… Eviter de fréquenter les places enfumées. Faire quelques exercices physiques est aussi conseillé. Si vous en avez réellement besoin prenez un substitut nicotinique. Le plus important c’est d’avoir un bon soutien psychologique et faire un suivi comportemental auprès d’un tabacologue.

Les publications similaires de "Actus"

  1. 24 Mars 2020Cette huile essentielle naturelle permet de lutter contre la cellulite32 clics
  2. 9 Mars 2020Les procédures pour gagner en confiance physique50 clics
  3. 17 Janv. 2020Perdre du poids à l’aide de Keto Pure Diet174 clics
  4. 30 Déc. 2019Santé: comment bénéficier d’une meilleure couverture75 clics
  5. 4 Nov. 2019Où effectuer l'achat de vos gélules alimentaires en ligne128 clics
  6. 20 Juil. 2019Surveiller l'alimentation de son bébé209 clics
  7. 9 Mai 2019Le Magnésium : votre allié minceur290 clics
  8. 24 Mars 2019Vapor Diet la cigarette électronique qui fait maigrir439 clics
  9. 15 Déc. 2018Vos produits diétiques avec Powersanté2244 clics
  10. 30 Août 2018Quelle est l'utilité d'une cure thermale ?614 clics
  11. 17 Juil. 2018Est-il possible de faire l’amour en étant enceinte ?558 clics
  12. 19 Sept. 2017Le magnésium ne vous aidera pas à maigrir !671 clics
  13. 16 Sept. 2017La douche sauna permettrait de perdre du poids plus facilement644 clics